Previly Magazine

Rencontre Damien Béal

Bonjour Damien,

Pouvez-vous nous décrire l’univers de votre marque éponyme ?

Les sacs Damien Béal se situent entre l’accessoire de mode et l’objet design. Ils naissent d’une recherche autour de l’intemporalité et du durable, d’une réflexion sur l’alliance de deux matières que sont le bois et le cuir, mais également sur la rencontre entre l’artisanat traditionnel et les techniques modernes.

Vos collections, comment sont-elles réalisées ?

Je dessine moi-même chaque modèle de la collection qui passe ensuite par une étape de prototypage à mon atelier versaillais, ce qui me permet de définir les détails avec précision. Je confectionne entièrement à la main chaque sac ; le bois et le cuir sont assemblés avec une couture sellier. Je sélectionne avec soin les matériaux utilisés pour leur qualité et leur provenance.

Quel est le coup de cœur de votre collection?

Le bestseller est la pochette Le Strict Minimum mais beaucoup de femme ont un coup de cœur pour le sac à main La Ninetta.

le-strict-minimum-damien-beal-previly-magazine

la-ninetta-damien-beal-previly

 

 

A qui s’adresse vos créations?

Ma collection est en majorité unisexe et s’adresse donc aussi bien aux hommes, qu’aux femmes. De plus, chaque génération y trouve son bonheur.

Une musique représentative de Damien Béal?

A l’atelier, j’écoute beaucoup de jazz ou de la musique classique en travaillant mais en ce moment le nouvel album de Tété, Les chroniques de Pierrot Lunaire, tourne en boucle.

Lien clip Persona non grata – Tété

 

Un lieu ?

Au pied d’un arbre remarquable, un vieux chêne tricentenaire situé dans le Sud-Ouest de la France.

Un message pour nos lectrices

N’oubliez pas que la valeur d’un objet ne se situe pas dans le nom de sa marque ou dans son prix, mais dans l’histoire qu’il raconte.

Merci

LE L'A.BO - 22 Rue Royale 78000 Versailles - Ouverture sur rdv

Site web: www.damienbeal.fr
Crédits Photos: kim Lan Nguyen
No Comments

    Leave a Reply

    Leave A Comment