Previly Magazine

Rencontre Fraîche

Julie la créatrice de Fraîche, nous invite à découvrir son univers. « Le slogan de Fraîche est « Sois fraiche et aime toi ». Je crois que cela parle de notre univers : nous créons des pièces fortes, avec des coupes et des imprimés marqués, mais nous ne nous prenons pas la tête. »

Julie - Créatrice de Fraiche

Bonjour Julie,

Quel a été votre parcours avant de créer Fraîche?

A vrai dire, j’ai un parcours scolaire assez classique : prépa, école de commerce, puis 2 masters spécialisés dans la mode. J’ai travaillé au développement et à la stratégie au sein de marques très différentes : Quiksilver, Gucci Group, puis Chanel. J’ai eu la chance d’occuper des fonction très variées, et de beaucoup apprendre au cours de ces 7 années. Créer ma propre marque était plus un rêve d’enfant qu’une ambition. Mais je ne saurais expliquer pourquoi, durant l’été 2016, ce rêve s’est imposé à moi, je me sentais l’envie, la force et aussi un peu la folie de me lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

Quelles ont été vos motivations ?

Comme je l’ai dit, j’ai senti l’envie qui grandissait en moi et je fonctionne énormément au feeling, dans tous les aspects de ma vie. J’avais l’intuition au fond de moi que c’était le bon moment, que je tenais une idée et que j’allais pouvoir la mettre en œuvre : proposer un vestiaire à la française mais dans une version souriante, légère, gaie, très loin des diktats qui nous encombrent. J’étais frappée par la masse de conseils, de règles, de normes qui émergeaient et continuent d’émerger dans l’univers de la mode. Chaque marque veut imposer son style et le claquer sur ses clientes. L’idée de Fraîche est de proposer des pièces fortes mais que chaque cliente porte selon ses goûts, ses envies.

Pouvez-vous nous décrire l’univers de Fraîche?

Le slogan de Fraîche est « Sois fraiche et aime toi ». Je crois que cela parle de notre univers : nous créons des pièces fortes, avec des coupes et des imprimés marqués, mais nous ne nous prenons pas la tête. La cliente Fraîche sait que chez nous elle va trouver des pièces de grande qualité (100% de notre confection est réalisée dans notre atelier parisien), elle sait que ces pièces vont durer et qu’elle est libre de les porter comme ELLE l’entend. Chez nous, pas de consigne. Nous habillons la parisienne qui sourit. Celle qui a tout compris des codes mais se sent libre d’en faire ce qu’elle veut.

Fraiche PREVILY Magazine

 

Vos collections, comment sont-elles réalisées?

Je dessine l’intégralité des collections. Ensuite c’est Charline, mon bras droit, qui gère les achats de matières, la réalisation des patronages, prototypes et collections finales avec notre atelier. Nous sommes fières de proposer un circuit ultra court : tout vient de Paris. Nos tissus sont sourcés parmi les plus belles étoffes française, italiennes et japonaises pour les tissus techniques.

D’où viennent vos inspirations ?

Beaucoup des endroits et des gens que j’aime. Je suis passionnée de surf donc tout ce qui touche à cet univers, à la mer, à la liberté, me parle. Je me plonge aussi sans arrêt dans les albums photos des années 70, la période à laquelle j’aurais rêvé avoir 20 ans. France Gall restera mon idole à jamais. La femme Fraîche serait donc un savant mélange de France Gall, Farah Fawcett et Juliette Armanet. Un genre de bonbon des seventies !

Quel est le coup de cœur de votre collection?

Mon coup de cœur va à notre robe Laura, inspirée par ma sœur dont elle porte le nom. Pour nos clientes, je crois que c’est la robe Sarah, en 100% soie et brodée de petits pois dorés, qui remporte tous les suffrages cette saison. Quoi qu’il en soit les robes sont notre points forts.

A qui s’adresse votre collection?

A toutes les femmes, libres et bien dans leur peau. La femme Fraîche n’a pas d’âge. Elle aime les jolies choses, elle sait se mettre en valeur, elle aime plaire et se plaire, elle provoque sans choquer, elle vit sans suivre personne, elle est belle sans trop en faire, elle rit sans avoir peur d’être juger.

Une musique représentative de Fraîche ?


Un lieu?

Guethary au Pays Basque, Marseille, Calvi, La Rochelle et Paris bien entendu

Un message pour nos lectrices :

Soyez Fraiches, aimez vous, c’est déjà pas mal 🙂

Site web : www.fraichemademoiselle.fr

No Comments

    Leave a Reply

    Leave A Comment