Previly Magazine

Rencontre Raoulle

Bonjour,

Qui est à l’origine de Raoulle?

Laëtitia Marec, trentenaire vivant à Nantes. Un jour de janvier 2015, Raoulle a décidé de changer ma vie, d’envoyer voler mon CDI et de me pousser à pimper ma life.

Pouvez-vous nous décrire l’univers Raoulle?

Raoulle, c’est tout d’abord l’odeur du cuir. Je savais que c’était cette matière que je devais travailler.

Raoulle c’est aussi de très belles rencontres, des hommes proches de la retraite qui ont eu à cœur de me transmettre leur savoir et avec qui je partage cet amour de la création.

Chaque jour, je suis confortée dans mon idée qu’il faut produire en petites séries, en local et respecter le temps que ce travail doit prendre.

Rencontre Raoulle - PREVILY Magazine

Vos collections, comment sont-elles réalisées ?

Tout est pensé, dessiné, testé aux pieds des copines.
Puis lorsque les prototypes sont validés, je choisis les cuirs. Je travaille avec des sur-stocks de grandes maison françaises car la démarche d’un créateur aujourd’hui se doit d’être responsable et je trouve ça délirant qu’il puisse exister autant de gâchis de matières nobles.

Tout est ensuite coupé à la main, en séries limitées.

La collection AH1617 ouvre sur encore plus de personnalisation … Elle vient d’être présentée aux boutiques et sera bientôt sur l’eshop.

Quel est le coup de cœur de votre collection?

J’ai un coup de cœur pour les #trio BleuBlancRouge en cuir lamé. Elles ont à la fois ce petit charme à la française & des accents WonderWoman.

Rencontre Raoulle - PREVILY Magazine

A qui s’adresse votre collection ?

A toutes les personnes qui aiment être différentes et s’amusent de la mode.
A toutes les personnes qui ne veulent absolument pas que leurs pompes ressemblent à celles du voisin !

Une musique représentative de Raoulle?

122 by Platine

Un lieu?

Babel Concept Store, quai de Valmy à Paris.
La toute première boutique à être entrée dans cette folle aventure ! Cœur avec les doigts pour la BabelTeam <3

Un message pour nos lectrices

Etre à la mode c’est bien.
Se l’approprier, c’est mieux.

Merci

e-Boutique: www.raoulle.com
1 Comment

Leave a Reply

Leave A Comment