Previly Magazine

Rencontre Suki Paris

Bonjour,

Qui est à l’origine de Suki Paris?

Suki, c’est la rencontre entre Bruno et Amandine, les étoles et la maroquinerie.
Mais surtout, c’est une très belle histoire d’amour..

Pouvez-vous nous décrire l’univers Suki Paris?

Avant tout, ce sont nos voyages qui nous ont poussé à devenir artisan.
L’amour du détail, des motifs, des matières…
Nous voulions raconter des histoires à travers nos accessoires en conjuguant nos inspirations
ethniques et urbaines.

Vos collections, comment sont-elles réalisées ?

La maroquinerie c’est l’univers d’Amandine, c’est elle qui réalise ses collections à la main dans
notre home/atelier en utilisant des cuirs provenant essentiellement de l’ U.E.
Pour les étoles nous travaillons avec Julie Hermant pour les motifs et la fabrication se fait en
Inde.

Quel est le coup de coeur de votre collection?

Nous sommes très fier de la gamme Bahia et son jeu de torsade présente dans notre dernière
collection.
Ce sont de vrais sacs bijoux à porter sans modération.

Baiacu marine - SUKI Paris - PREVILY

A qui s’adresse votre collection?

De 20 à 60 ans, Suki sait retenir l’attention d’un très large publique et d’horizon très différent.
C’est aussi cela notre force : le métissage,
rock, classique ou ethnique..

Un musique représentative de Suki Paris?

La musique, c’est une des bases de note vie créative, elle nous accompagne tout au long de la
journée, du coup elle change aussi selon nos besoin et humeurs..
Il faut noter d’ailleurs, qu’Amandine était violoncelliste avant d’être maroquinière.
En ce moment, nous évoluons entre Cosi fan tutte, Paco Ibanez, Hinds, Sleaford mods et bien
d’autres encore..
De quoi méditer et danser !

Slowfashion & greenlife

Un lieu ?

Pour Amandine se serait plutôt l’Amérique du sud et pour Bruno l’Asie..
Mais c’est sur une petite ile de la Seine près de Paris que nous avons fondé notre nid…
Slowfashion & greenlife !
Un message pour nos lectrices
Toujours rester soit même, c’est comme cela qu’on est la plus belle !
Essayer d’acheter responsable même si c’est un peu plus onéreux…

Merci