Previly Magazine

Rencontre L’Atelier de Solène

Solène de Laborderie, la créatrice de L’Atelier de Solène nous invite à découvrir son univers « propose des parures élégantes, uniques et d’une qualité remarquable.« 

Solène de Laborderie, la créatrice de L'Atelier de Solène

Bonjour Solène,

Quel a été votre parcours avant de créer L’Atelier de Solène ?

Je m’appelle Solène de Laborderie, j’ai 26 ans, et j’imagine et crée des bijoux depuis toute petite.

L’année de mes 16 ans, et pendant cinq ans, j’ai donné des cours dans une mercerie en parallèle de mes études lors d’évènements privés (anniversaire, comités d’entreprises…) Toutes les semaines, j’apprenais à des jeunes filles à fabriquer leurs propres bijoux à partir de perles de verre et de pierres de culture comme la nacre. J’ai eu des études assez classiques : une classe préparatoire avant d’intégrer l’EDHEC, que j’ai quitté il y a bientôt deux ans. Il me semble que j’ai eu un petit déclic après mes expériences en année de césure dans de grandes entreprises : L’Oréal et Unilever. J’ai beaucoup appris, sans réellement m’épanouir. Je ne voyais pas vraiment ma vie toute tracée comme celle que l’on m’offrait dans de grandes entreprises. J’ai donc profité de ma dernière année à l’EDHEC pour créer l’Atelier de Solène.

J’ai donc rencontré différents ateliers et sorti mes premiers bijoux plaqués or.

Quelles ont été vos motivations ?

J’ai compris que l’on ne réussit ce que l’on aime. Et moi j’aime les bijoux. Il est difficile d’évoluer et d’être heureux dans un métier que l’on vit comme un devoir chaque jour.

Pouvez-vous nous décrire l’univers de L’Atelier de Solène ?

L’Atelier de Solène accorde une attention particulière aux matériaux utilisés. Plaqués or trois à cinq microns, certains bijoux sont sertis de pierres fines. Ils ont pour seule promesse d’être intemporels et de vous accompagner en tout temps.

L’objectif est simple : allier une haute qualité de bijoux et un prix moyen de 40 euros afin de me positionner environ 30 à 40 % en dessous du prix de marché. Étant une passionnée de bijoux depuis toute petite, J’ai établi un constat très simple : le compromis entre prix et qualité existe. Pour acheter un bijou qui ne s’oxyde pas grâce à une qualité de plaquage or irréprochable, nous devons y mettre un prix conséquent (au moins 70 ou 80 euros, et parfois beaucoup plus !). Pour nous, l’identité visuelle de l’Atelier de Solène est un élément clé que l’on tente de retranscrire au sein de notre site internet, de notre boutique, et de nos réseaux sociaux : toutes nos différentes vitrines.

Nous souhaitons garder un style chic, fin, épuré, mêlant un esprit moderne au charme de l’ancien et rester dans des tons dorés.

4-modern Bijoux l'Atelier de Solène

Vos collections, comment sont-elles réalisées ?

Je travaille main dans la main avec plusieurs ateliers qui fabriquent ces bijoux.

Concernant le dessin, c’est assez simple : Je peux aussi bien dessiner les modèles, les présenter à l’Atelier et lancer des prototypes pour les créer. Mais mes ateliers ont aussi ce travail de conception. Ils connaissent bien le style de l’Atelier de Solène, et me présentent de façon quotidienne les bijoux qu’ils ont imaginé et qui pourraient me plaire. Je vais ensuite sélectionner avec eux les pièces qui intégreront la collection.

D’où viennent vos inspirations ?

Je m’inspire beaucoup de deux mondes : la décoration et des créatrices de robes de mariées

Quel est le coup de cœur de votre collection ?

Le coup de cœur change constamment ! Actuellement, les petits bijoux mêlant l’or à la perle d’eau douce cartonnent : les petits bijoux Astrid, Pauline, Laura, Daphné…

Bijoux pauline

A qui s’adresse votre collection ?

L’Atelier de Solène propose de beaux bijoux d’une grande diversité plaqués or et de qualité à prix abordables aux femmes branchées attentives à la mode qui recherchent des bijoux de tous les jours, élégants et délicats qui résisteront aux années et aux tendances.

Une musique représentative de L’Atelier de Solène ?

Un lieu ?

L’Atelier de Solène 

8 rue des Batignolles, 75017 Paris

boutique-atelier-solene-4

Un message pour nos lectrices :

Il faut savoir où l’on va et y aller vite. On peut facilement perdre des mois, voir des années à se poser trop de questions et à faire des business plans qui n’en finissent plus. Je crois en l’importance de réfléchir vite et bien, d’avoir une vision assez claire de l’avenir à court terme pour savoir chaque jour où l’on va et se dire chaque soir que l’on a réussi un nouveau défi.

Site web : www.latelierdesolene.fr

No Comments

    Leave a Reply

    Leave A Comment